Si vous ne le saviez pas même si c’est clairement indiqué. Le mineur Claymore prend une taxe lorsque vous minez avec.

Le but est de mieux comprendre l’aspect technique de la DevFee, basé sur mes observation et sur le readme.

Voici plus d’infos sur cette « DevFee »:

  • La DevFee est de 1% en mode « Mono Mining » (30 secondes par heures)
  • La DevFee est de 2% en mode « Dual Mining » (1 minute par heures)
  • Le but de la DevFee est de rediriger les éventuels shares trouvés durant ce fameux laps de temps vers les wallets des développeurs
  • La DevFee va être minée sur la même pool que vous utilisez pour votre wallet
    • Exception: Si vous utilisez une autre monnaie « fork » (hors ETC et EXP), il va tirer la devfee d’une pool ETH aléatoire (plus d’infos sur le readme)
  • En cas de dual Mining, la devfee est prélevée uniquement sur la monnaie principale (ETH)
  • Il est possible de désactiver nativement cette fee avec l’option -nofee 1 (la vitesse de hashrate sera alors diminuée de 3 à 4 % avec une consommation plus élevée)
  • CM détecte les tricheurs:
    • Il augmente le nombre de stale share volontairement lorsque la pool est configurée comme localhost (127.0.0.1) ou dans votre réseau LAN (et affiche un message d’erreur).
    • Il scanne et détecte si l’adresse IP de la pool est une des cartes réseaux locales
  • En cas de détection de triche
    • Aucune erreur n’est générée
    • Le Hashrate reporté est un faux hashrate
    • Le Hashrate généré est réduit de +/- 4% par rapport à la vitesse classique

CM vous laisse le choix, soit vous payez 1% de fee en ayant un hashrate « maximisé », soit vous utilisez l’option nofee mais sans bénéficier de toutes les optimisations (4% de moins).

Maintenant étant donné que le software est closed-source, impossible de vérifier la véracité de mes propos ou des chiffres reportés. Ces personnes préférerons peut-être se tourner vers une alternative open source.

 

Version anglaise

Sources: CM Readme, bitcointalk, Flackjacket

Voici un petit feedback pour la maintenance et l’entretien de mon RIG.

Le lieu

L’endroit ou l’ont va entreposer notre station de mining est importante. Il faut trouver un endroit ou l’environnement est propice (l’air et la température par exemple) et ou le bruit ne nous dérange pas.

Le Grenier

Le bruit ne nous dérangera sans doute pas, mais attention aux fortes chaleurs, à la poussière et aux aléas (vents, animaux,…)

La cave

Dans les sous-sols, il faut faire attention à l’humidité et à la poussière.
Pensez également aux risques d’inondations.

Entreposez le en hauteur sur un support non conductible.

Le garage

C’est le top si vous avez de la place.

La poussière

C’est très fréquent d’avoir de la poussière ou d’autres saletés qui s’accumulent sur un RIG/PC

En temps normal, je recommande de souffler à l’aide d’une bombonne d’air comprimé (ou d’un compresseur) le RIG au moins une fois par mois, en prenant soin de bien passer dans les recoins susceptibles de chauffer (GPU, CPU, ventilateurs, alimentation).

Je précise qu’il vaut mieux éteindre le système avant de faire ces manipulations.

Un hardware bien propre dure plus longtemps et chauffe moins (donc petite économie d’énergie aussi).

L’humidité

Les éléments électroniques et l’humidité ne font pas bons ménage. Essayez d’entreposer votre équipement dans un endroit sec avec une température de l’air pas trop chaude (pas juste à coté d’une source de chaleur).

Si vous voulez assurer le coup, vous pouvez récupérer des petits sac anti-humidité généralement livré avec des équipements informatique. C’est pas magique mais c’est déjà ça de pris.

Nettoyage système

Pensez a nettoyer votre système d’exploitation (Linux ou Windows) aussi une fois de temps en temps.

Nettoyer les fichiers de logs du mineur, passez un coup de Ccleaner et optimisez votre système si c’est pas déjà fait.

Si vous êtes sur le point de monter vous même votre Rig afin de miner des cryptomonnaies vous savez sans doute qu’il vaut mieux avoir un système bien rôdé et le plus léger possible.

Cet article vous servira peut-être alors de guide afin d’avoir un système optimisé et véloce.
Je ne m’attarderai donc pas sur le fonctionnement ou les spécificités du minage de cryptomonnaies mais bien de l’optimisation du système d’exploitation.

Je précise que ces manips sont faites sous Windows 10 EN x64.

Checklist

  • Installation du Windows (7 ou 10)
  • Drivers graphiques adéquat pour les cartes.
  • Outils de flash pour les CG
  • Outils d’overclocking (avec gestion de la t°)
  • Logiciel de minage suivant votre monnaie. (Claymore,…)
  • Suppression des logiciels indésirables grâce à Bulk Crap Uninstaller (préférez l’édition portable)
  • Désactivation des fonctions inutiles grâce à DoNotSpy10
    • Pensez à désactiver Windows Update
    • Désactivez Windows Defender
    • Tout ce qui est affiché en bleu (ou le reste, mais réfléchissez à ce que vous faites)
  • Installation de Notepad++ pour l’édition de fichier / analyse de logs rapide
  • Installation de GPU-Z pour l’analyse des specs
  • Index des fichiers désactivé (si SSD) Guide ici
  • Diminution des effets graphiques de Windows Guide ici et sélectionnez « …meilleures performances »
  • Installation de Teamviewer VS activation RDS (Remote Desktop Service)
  • Désactivation de la mise en veille
  • Désactivation de l’hibernation
  • Configurer le start-up automatique du fichier bat au démarrage
  • Optimisation des services (services.msc)
    • Spooler d’impression: OFF si vous imprimez pas
    • Carte à puce: OFF si vous avez pas de lecteur de cartes SD,…
    • Client DNS: OFF si vous ne voulez pas avoir de cache DNS sur votre système
    • Tout autre service qui n’a pas d’interet a vos yeux (soyez néanmoins prudent)

En Bonus

  • Image disque – Pour assurer une remise en route rapide et efficace en cas de crash disque, je vous recommande vivement de faire une image de votre disque dur système sur un autre support. Cela évitera également de devoir passer trop de temps à la mise en place. Vous pouvez par exemple utiliser Macrium en live CD.
  • Si vous utilisez le logiciel de minage claymore, sachez qu’il existe un cheat qui permet de bloquer la « DevFee »
    https://github.com/JuicyPasta/Claymore-No-Fee-Proxy