J’utilise personnellement Google Calendar pour organiser mes journées, et j’ai trouvé ce petit script assez  sexy en python.

Il permet d’avoir accès a son calendrier depuis la ligne de commande.
C’est donc en général utile pour un public assez restreint mais ça peut utile dans l’intégration avec certains projets comme une alerte avec annonce TTS,…

https://github.com/insanum/gcalcli

Il y a un petit temps j’avais fait cet article.
Je me permet de refaire une petite mise à jour.

Le projet MotionEye et MotionEyeOS de Calin Crisan est sans doute la solution complète la plus simple et efficace pour la plus part d’entre nous.
MotionEye est une interface web de management et de visionnage pour le démon motion (voir précédent article).

Idéal pour les non initiés qui ne veulent pas se prendre la tête avec la configuration du démon par fichier texte.

Le développeur a même mis a disposition MotionEyeOS qui est une mini distribution pour Raspberry Pi qui intègre directement MotionEye. (Plus facile on peut pas)
Le tout optimisé pour Raspberry pi (donc pas trop gourmand).

 

Bref, il y en a pour tout les goûts, que ça soit du bricolage ou pour de la mise en production.

Petite découverte cette semaine, si vous êtes amateur de musique – MPSYT (poor man spotify on YT).

manjaro_xfce_15_[En_fonction]_-_Oracle_VM_VirtualB_2016-04-19_13-22-45

Une petite interface en python pour écouter de la musique venant de Youtube.
Ce script permet de rechercher et écouter, de faire et d’enregistrer des playlists.

Un outil sympa pour écouter de la musique sans stress sur une petite config, car oui pas besoin d’avoir un navigateur installé.

 

Le github est riche en infos, nous pouvons soit installer mpsyt via pip (le plus simple) ou via les sources.

Guide rapide:

Installation

Utilisation

Pour lancer l’application

Nous pouvons ensuite faire des recherches en mettant « / » avant

manjaro_xfce_15_[En_fonction]_-_Oracle_VM_VirtualB_2016-04-19_13-24-24

On entre le(s) numéro(s) des musique que l’on veut écouter.

 

Pour sortir on fait Ctrl+C deux fois.