Voici un petit feedback pour la maintenance et l’entretien de mon RIG.

Le lieu

L’endroit ou l’ont va entreposer notre station de mining est importante. Il faut trouver un endroit ou l’environnement est propice (l’air et la température par exemple) et ou le bruit ne nous dérange pas.

Le Grenier

Le bruit ne nous dérangera sans doute pas, mais attention aux fortes chaleurs, à la poussière et aux aléas (vents, animaux,…)

La cave

Dans les sous-sols, il faut faire attention à l’humidité et à la poussière.
Pensez également aux risques d’inondations.

Entreposez le en hauteur sur un support non conductible.

Le garage

C’est le top si vous avez de la place.

La poussière

C’est très fréquent d’avoir de la poussière ou d’autres saletés qui s’accumulent sur un RIG/PC

En temps normal, je recommande de souffler à l’aide d’une bombonne d’air comprimé (ou d’un compresseur) le RIG au moins une fois par mois, en prenant soin de bien passer dans les recoins susceptibles de chauffer (GPU, CPU, ventilateurs, alimentation).

Je précise qu’il vaut mieux éteindre le système avant de faire ces manipulations.

Un hardware bien propre dure plus longtemps et chauffe moins (donc petite économie d’énergie aussi).

L’humidité

Les éléments électroniques et l’humidité ne font pas bons ménage. Essayez d’entreposer votre équipement dans un endroit sec avec une température de l’air pas trop chaude (pas juste à coté d’une source de chaleur).

Si vous voulez assurer le coup, vous pouvez récupérer des petits sac anti-humidité généralement livré avec des équipements informatique. C’est pas magique mais c’est déjà ça de pris.

Nettoyage système

Pensez a nettoyer votre système d’exploitation (Linux ou Windows) aussi une fois de temps en temps.

Nettoyer les fichiers de logs du mineur, passez un coup de Ccleaner et optimisez votre système si c’est pas déjà fait.

Vous cherchez une solution de monitoring libre et gratuite ?

Vous avez surement entendu parler de différentes solutions comme shinken, nagios, zabbix
Mon favori est Nagios, c’est un des plus soutenu et utilisé (pour le moment, même si shinken commence à prendre des parts de marchés), cependant un de ses inconvénients est qu’il se configure via des fichiers de configurations sur l’OS.

Pour ceux qui préfèrent une interface web pour configurer nagios, il existe centreon.

screen_centreon2

Je vais présenter ici une solution sous forme de distribution qui permet d’avoir un environnement complet et fonctionnel. Cette distribution s’appelle FAN (Fully Automated Nagios), elle intègre Nagios, Centreon, Nagvis (diagrammes et schémas dynamiques de l’infra.), le support NRPE ainsi qu’une multitude de plugins nagios (trouvés sur le site communautaire de nagios).

La distribution est basée sur Centos 5, l’installation et la configuration se font comme toute autre distro (normalement sans soucis).

Une fois la distrib installée nous pouvons faire les mises à jour via la commande

Par la suite, j’ai personnellement customisé la page d’accueil, modifié le mot de passe par défaut.

Il ne reste plus qu’à ajouter/paramétrer vos plug-ins, services et hôtes.

La FAQ peut vous aider.